Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Restauration de l'Église Saint Pierre ès Liens
L'Église Saint Pierre ès Liens de Chantérac aurait relevé de deux grandes
campagnes de travaux : l'édification de la nef romane au cours du XII° siècle, puis son extension au nord au cours du XVI° siècle.

Vers le milieu du XVI° siècle, l'Église fut pourvue d'une cloche en bronze comportant une inscription accompagnée d'un décor de semis de roses : «FAICTE L'AN MIL VC XL IV (1544) TE DEU LAUDAMUS IHS MARIA SANCTA PETRE ORA PRO NOBIS. GUILHEM DORLHAC DICT CHARLOU.»
Elle mesure 1m20 de diamètre et 1m10 de hauteur.

Cet édifice est classé monument historique depuis le 24 octobre 1914.

C'est à ce titre que dans les années 70, elle a fait l'objet de travaux dirigés par les monuments historiques :
  • Restauration des vitraux
  • Réfection de la toiture
  • Stabilisation de la voûte
  • Réfection de la charpente.
Suite à ces travaux de confortation, le Club du Vieux Manoir entreprit en août 1981 la restauration intérieure de l'Eglise de Chantérac et en août 1982 le décrépissage intérieur au cours duquel est apparue sur le mur Sud, une baie murée. La litre funéraire a été remise au jour, dans son intégralité et des graffitis ont été également découverts.

Aujourd'hui il apparait que l'église présente des maçonneries extérieures extrêmement dégradées.

A la demande du Service Départemental de l'architecture et du Patrimoine et après appel d'offres, c'est Madame Gaëlle DUCHÊNE, architecte agréée par les Bâtiments de France qui a obtenu le marché et a réalisé l'étude préalable de travaux de confortation et d'assainissement des maçonneries extérieures dont voici un résumé.

Les travaux s'effectueraient en trois tranches.


Tranche n°1. Confortation des maçonneries Nord :
  • Assainissement des pieds de murs
  • Remplacement de parements en pierre
  • Réparation de pierres au mortier de réparation
  • Réfections des glacis des contreforts
  • Traitement des parements
  • Nettoyage, révision de la couverture et pose de gouttières zinc.
Tranche n°2 : Confortation des maçonneries Ouest et Est
Maçonnerie élévation Ouest

  • Réfection du parvis
  • Remplacement de parements en pierre
  • Réparation de pierres au mortier de réparation
  • Réfection des glacis des contreforts
  • Traitement des parements.
Maçonnerie élévation Est
  • Remplacement de parements en pierre
  • Réparation de pierres au mortier de réparation
  • Réfections des glacis des contreforts
  • Traitement des parements
  • Confortation de fissures du chevet
  • Nettoyage et révision de la couverture et pose de gouttières zinc
  • Menuiserie.
Tranche n°3 : Confortation des maçonneries Sud
  • Assainissement des pieds de murs
  • Remplacement de parements en pierre
  • Réparation de pierres au mortier de réparation
  • Confortation de l'ouverture Sud-Ouest des combles
  • Confortation d'un pan de mur non liaisonné
  • Traitement des parements
  • Nettoyage et révision de la couverture et pose de gouttières zinc
  • Menuiserie.
Coût de la tranche n° 1 : 143 856 € TTC
Coût de la tranche n° 2 : 186 520 € TTC
Coût de la tranche n° 3 : 183 496 € TTC
TOTAL : 513 872 € TTC


Financement prévisionnel :
40 % du H.T. de la DRAC et de l'État
20 % du H.T. de la Région
20 % du H.T. du Département
20 % du H.T. + la TVA à la charge de la commune
Afin de réduire la participation communale, une souscription va être lancée auprès des habitants, et ce en partenariat avec la Fondation du Patrimoine.




.